Informations sur notre excédent des biens après la fin du contrat

Les articles de fin de contrat peuvent provenir de deux cas de figure:

Dans le premier cas, lorsque nous répondons à un appel d’offre d’une organisation/société/gouvernement pour un certain type d’équipement, comme par exemple des étuis pour des Glock, nous leur soumettons des échantillons de nos articles. Nous nous adressons à un fabriquant, à savoir Safariland et lui achetons des exemplaires pour répondre à l’appel d’offre. Il se peut que nous achetions 10 exemplaires pour n’en proposer qu’un seul (qui nous revient de toute façon). Nous avons donc 10 étuis neufs Safariland que nous vendons à un prix très réduit sur notre site web.

Dans le second cas, nous avons répondu à un appel d’offre, gagné le contrat, mais ce dernier a pris fin. Par exemple, nous pouvons avoir un contrat avec un des corps de la police du Royaume-Unis et fournir des gilets de protection pendant 5 ans. Au terme des 5 années, il se peut que nous ayons 100 gilets en stock, tous neufs et inutilisés, que nous vendons également à prix très réduit sur notre site web.

Nos articles de fin de contrat sont disponibles pour de nombreux produits. Pour vous donner un exemple: l’an dernier, SafeGuard a dépensé plus de 2 million de dollars US en matériel servant d’échantillons pour des appels d’offre (premier cas) et avait en stock pour plus d’un 1 million de dollars US d’articles de fin de contrats (second cas). En résumé, avec nos offres uniques de fin de contrats, faites de grandes économies.